sélection

Les romans du 11 septembre

Partagez :

Onze ans déjà. Est-ce une durée suffisante pour prendre du recul sur le choc qui a secoué l’Amérique et bouleversé la donne mondiale ? Les éditions Points vous proposent une sélection de textes pour poser un regard différent sur les événements de 2001, pour tenter de comprendre ce que les New Yorkais ont vécu ce matin de septembre et ce que cette tragédie a gravé dans la mémoire collective.

Coup de cœur nouveauté : Deborah Eisenberg, Le Crépuscule des superhéros


Deborah Eisenberg maîtrise du bout des doigts le genre de la nouvelle et ce recueil en est la meilleure preuve, comme en témoigne le PEN Faulkner Award for Fiction qu’elle a reçu pour ce titre. À travers six courts textes, le lecteur découvre la ville de New York, frétillante à l’aube du nouveau millénaire puis noyée dans le chaos.

« L’an 2000 ! Un millénaire tout neuf ! Certains pronostiquaient la fin du monde. D’autres nous imaginaient au seuil d’une ère nouvelle, d’un monde meilleur. La presse à sensation publiait les prédictions sans queue ni tête de voyants célèbres, et même ceux qui raillaient l’arbitraire et la vacuité de cette date se rongeaient les sangs en secret. Bref, nous avions soudain pris conscience de notre condition, nous qui envisagions l’avenir les yeux bandés. […] Mais le plus époustouflant, c’est qu’aucune prédiction ne s’est réalisée ! On a retenu notre souffle… Et rien, absolument rien ! Un vrai miracle. à la surface du globe, d’est en ouest et inversement, aucune catastrophe n’est apparue à l’horizon, aucune. »

Il faudra attendre quelques mois pour que la catastrophe tant attendue se produise. Nathaniel et ses colocataires se sont installés à New York pour conquérir le monde mais c’est finalement dans une vie sans lendemain ni certitudes qu’ils se sont lancés. Buvant du champagne sur une terrasse gigantesque située face aux fantômes des tours jumelles, cette jeunesse entre deux âges rit, mais le cœur n’y est plus. Lors de son escapade italienne, Kate s’éprend de Harry pour mieux oublier sa vie monotone de professeur de biologie et la maladie de son mari. Porter un regard ironique sur l’existence, cultiver l’insouciance face à l’absurdité qui régit nos vies… Voici les comportements que l’auteur prête à ses personnages, sans cynisme. Après tout, la vie a continué. De nombreux personnages, des destins qui se croisent, d’abord hors de la panique et de l’effroi puis si proches du chaos... Qui aurait pu prédire ce que l’avenir leur réservait ?

« Le Crépuscule des superhéros continue de creuser notre absence de prise sur le monde, à travers six nouvelles à la fois empathiques et cruelles. Deborah Eisenberg y rappelle pourquoi elle est une incontournable nouvelliste en déployant sa lucidité implacable, son talent pour capter les détails les plus révélateurs, pour faire émerger ce qui n’est pas dit. »

Les Inrockuptibles

« Dotée d’une lucidité mordante et d’un talent fou pour capter les détails les plus révélateurs, [Deborah Eisenberg] est une merveilleuse nouvelliste, l’une des plus grandes de son temps. Elle est, surtout, un grand écrivain de la vulnérabilité. »

Le Monde des livres

Née en 1945, Deborah Eisenberg est l’auteur de six recueils de nouvelles qui lui ont valu des récompenses prestigieuses. Elle vit à New York et publie régulièrement ses textes dans le New Yorker.

 

Et aussi, (re)découvrez les grands titres Points autour du 11 septembre :

La Belle Vie de Jay McInerney ;


Deux enfants, des amis célèbres, une bonne situation, un loft à Manhattan : Corrine et Russel ont tout pour être heureux. Ce parfait exemple du rêve américain est soudain brisé par l’onde de choc de l’après 11-Septembre 2001. Croyances et espoirs, convictions et sentiments, le fric, le toc et le chic, tout est remis en cause – et désormais, tout peut arriver. Ce roman est la suite du mythique Trente ans et des poussières.

Né en 1955, Jay McInerney vit à New York. Il est l’un des auteurs incontournables de la nouvelle génération américaine. Sont également disponibles en Points : Trente ans et des poussières, Le Dernier des Savage, Glamour attitude, La Fin de tout et Bright Lights, Big City.

« McInerney réussit le premier chef-d’œuvre de l’après, quand tout ce qui brillait dans Manhattan fut recouvert d’un voile noir. »

Le Point

Terroriste de John Updike :


Le jeune Ahmad Mulloy manque de repères. Né d’une mère irlandaise, vivant dans une banlieue pauvre de New York, il est fasciné par un père égyptien qu’il n’a jamais connu, converti comme lui à l’islam. Un beau jour, il plaque l’école : les griefs de ses camarades l’excèdent, le monde moderne le dégoûte. Tout semble guider le jeune homme vers la plus effrayant des radicalités…

John Updike est né en 1932 en Pennsylvanie. Auteur de romans, de poésie, de nouvelles, il a reçu de nombreux prix littéraires. La plupart de ses ouvrages, dont Cœur de lièvre, Solos d’amour et Tu chercheras mon visage, sont parus en Points. John Updike est décédé le 27 janvier 2009.

« Avec cette histoire d'un apprenti martyr, menée comme un thriller, John Updike décrit une Amérique dans la tourmente. »

Le Figaro

Netherland de Joseph O’Neill :


Au lendemain du 11 Septembre, la vie de Hans, analyste financier, est dans le même état de ruines que New York. Devenue paranoïaque, sa femme l’a quitté pour se réfugier à Londres avec leur jeune fils. Hans mène depuis une existence paresseuse. Jusqu’au jour où il rencontre Chuck. Une indéfectible amitié va le lier à cet étrange homme d’affaires, dont le rêve est de lancer la mode du cricket à New York…

Joseph O’Neill est né en Irlande, en 1964. Autrefois avocat à Londres, il vit depuis plus de dix ans à New York. Netherland, le premier roman de l’auteur à être publié en France, a reçu le Pen/Faulkner Award.

« Superbe, grave et enchanteur. »

Télérama

Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer :


Oskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d’astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu’elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond. Sa quête désespérée l’entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l’après 11 septembre.

Né en 1977, Jonathan Safran Foer a fait des études de lettres à Princeton. Il vit à Brooklyn avec sa femme et leur fils. Son premier roman, Tout est illuminé, succès international, a été un adapté au cinéma, il est disponible en Points.

« Pyrotechnique, énigmatique et, avant tout, extrêmement émouvant. Un exploit hors du commun. »

Salman Rushdie

Le Mercredi des cendres de Percy Kemp (nouveauté) :


Agent de renseignement britannique, Zandie est retenu en otage dans une geôle irakienne. Ses chances de survie sont minces. L’un de ses kidnappeurs, Agaïev, vient pourtant lui rendre visite régulièrement. Une relation particulière, faite de tensions, d’attraction et de rejet, se tisse peu à peu entre les deux hommes. Zandie l’ignore : c’est l’équilibre des relations entre l’Orient et l’Occident qui est entre leurs mains.Un grand thriller d’espionnage post-11 Septembre (paru en grand format sous le titre Noon Moon), par un auteur célébré en Angleterre comme le digne héritier de John Le Carré et de Graham Green.

Écrivain d'origine anglo-libanaise, Percy Kemp est l'auteur de plusieurs romans, dont Le Système Boone, Le Muezzin de Kit Kat ou Et le coucou, dans l'arbre, se rit de l'époux.

« On est ému, intrigué, bousculé, accablé, dérangé. C’est un grand thriller. »

Le Figaro littéraire

 

Pour aller plus loin