Littérature étrangère

Henning Mankell le romancier

Tous les romans du génie Henning Mankell disponibles en Points

Partagez :

Homme engagé, dramaturge, auteur de livres pour la jeunesse et immense auteur de policiers, Henning Mankell était aussi un excellent romancier. Redécouvrez tous ses romans non policiers publiés en Points.

 

 

paradis


Un paradis trompeur

Hanna a connu le froid avant la chaleur. La misère avant l’opulence. La Suède avant l’Afrique. Deux fois mariée, deux fois veuve, elle échoue au Mozambique où elle se retrouve à la tête d’un bordel. Au milieu des prostituées, sa couleur de peau dérange. Ce pays où la peur de l’autre habite les Blancs comme les Noirs est-il un paradis ou un enfer ?

« Un paradis trompeur est cinématographique à souhait, un monde sépia prend couleurs, et les destins s’incarnent entre les murs chauds de cet hôtel-harem. »

La Croix






chaussures


Les Chaussures italiennes

Fredrik Welin vit reclus sur une île de la Baltique. À soixante-six ans, sans femme ni amis, il a pour seule activité une baignade quotidienne dans un trou de glace. L’intrusion d’Harriet, l’amour de jeunesse abandonnée quarante ans plus tôt, brise sa routine. Mourante, elle exige qu’il tienne une promesse : lui montrer un lac forestier. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient de recommencer.

« Chef-d’œuvre. Vraiment. »
L’Express





 





le fils


Le fils du vent

En 1875, Hans Bengler, jeune entomologiste, quitte la Scanie pour le désert du Kalahari. Il pense y dénicher un insecte rare, mais c’est un orphelin bochiman qu'il ramène en Suède. Tandis que Bengler exige de lui qu'il oublie tout de son passé, le petit Daniel, objet de curiosité et de répulsion, rêve d’apprendre à marcher sur l'eau pour retrouver son désert et ses ancêtres.

« De cet enfant sauvage, Mankell fait un personnage inoubliable. »
Les Échos





 





oeil


L’œil du léopard

Se sentant responsable de la mort de la femme qu’il aime, Hans décide de réaliser son rêve : partir à Mutshatsha, en Zambie, sur les traces d’un missionnaire suédois. À la fois fasciné et effrayé par l’Afrique, la misère, la violence et le chaos, Hans accepte d’aider Judith à diriger sa ferme et tente d’y mettre en œuvre ses idéaux de justice. Il ne comprend pas encore ce qu’il est venu chercher ici…

« Une très belle interrogation sur l'homme et ses rêves impossibles, ses idéaux plein de naïveté, sa solitude infinie. »
Télérama





 





Profondeurs


Profondeurs

En octobre 1914, la Suède est sur le point d’entrer en guerre. Afin d’améliorer la défense des côtes du pays, le capitaine Lars Tobiasson-Svartman est chargé d’une mission secrète : contrôler les routes maritimes. Sur l’îlot d’Halsskär, il rencontre Sara Fredrika, dont il devient l’amant. Pour la revoir, il ment à sa femme, à l’amirauté, à lui-même, jusqu’au point de non-retour…

« Un roman d’amour forcené, une célébration de la langueur et de la fureur, de la tendresse et du désarroi. »
Télérama





 





tea


Tea-bag

Dans un camp de transit de la côte espagnole, les migrants attendent patiemment d’entrer en Europe. Tea-Bag, la jeune Africaine, tente d’oublier les cris de ceux qui ont péri dans le naufrage qui les a menés sur cette plage. Lorsqu’un journaliste lui offre, contre son témoignage, un voyage en Suède, l’espoir renaît. Parviendra t-elle à infléchir le cours de son destin ?

« Implacable et bouleversant. »
Le Nouvel Observateur






 





comédia


Comédia infantil

Dans une ville africaine, un homme assis sur le toit d'un théâtre se remémore l'histoire que Nelio, l'enfant des rues, lui a confiée au cours des neuf nuits qui lui restaient à vivre. Qui est cet enfant âgé de dix ans qui détient déjà toute la sagesse d'un vieil homme? Pourquoi a-t-on voulu le tuer?

La guerre civile fait rage. Nelio est le seul rescapé de la mise à sac de son village. Après une période d'errance, il finit par gagner la grande ville et rejoint un groupe d'enfants des rues avec lesquels il affronte la misère, la faim, l'intolérance. Mais face à la barbarie, Nelio oppose la poésie et la générosité et se laisse guider par l'imaginaire.

Henning Mankell, en conteur, excelle comme dans ses romans policiers à entretenir la tension et l'attente du lecteur. Il nous décrit la terrible réalité des enfants orphelins d'Afrique, mais aussi leur force et leur capacité de survie.






 





cerveau


Le cerveau de Kennedy

Louise découvre le corps sans vie de son fils Henrik. Un suicide selon la police, et selon elle un meurtre avéré. En archéologue chevronnée, elle fouille son passé. De la Suède au Mozambique, en passant par l’Espagne et l’Australie, elle s’interroge sur ses innombrables voyages. Pourquoi cet engagement auprès des sidéens d’Afrique ? Comment expliquer son énorme compte en banque ? Et s’il valait mieux ne pas savoir la vérité ?

« On retrouve l’indignation sociale et géopolitique propre à ce romancier, chantre policier de l’humanisme angoissé. »
Télérama





Pour aller plus loin