Retour à Little Wing de Nickolas Butler

7,95€ // 384 pages
Paru le 20/08/2015
EAN : 9782757849194

Retour à Little Wing

Nickolas Butler

Littérature

Partagez :

Ils étaient quatre inséparables. Hank, Kip, Ronny et Lee. Les rois de la petite ville de Little Wing. À l’âge adulte, leurs chemins ont divergé. Certains sont restés et voudraient fuir. D’autres sont partis loin et ne pensent qu’à revenir. Tous sont en quête de quelque chose, du bonheur peut-être. Quoi qu’il arrive, Little Wing est leur port d’attache. C’est chez eux. Toujours, ils s'y retournent.


Né en 1979 en Pennsylvanie, Nickolas Butler vit aujourd’hui dans le Wisconsin. Retour à Little Wing, traduit dans une dizaine de langues, est son premier roman.



« Retour à Little Wing vous agrippe par la force de l’empathie qu’éprouve l’auteur pour ses personnages. »

Marianne



Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mireille Vignol

Tous les titres du même auteur
 

Commentaires

8 juin 2016
Gabrielle

J'ai eu du mal à commencer le livre : l'emploi de la première personne du pluriel "nous" et le ton nostalgique des premières pages m'ont fait craindre le pire. Et puis, j'ai accroché. Le changement de narrateur à chaque chapitre nourrit le récit, le rend plus complexe et par la même occasion, plus intéressant. On découvre la psychologie des personnages et les liens qui les unissent peu à peu. J'ai trouvé ce livre bien écrit et plaisant à lire. Une sorte de plongée dans l'Amérique profonde, rurale, dont on parle peu. C'est un bon roman, original et bien servi par l'écriture simple et juste de l'auteur.

30 mai 2016
Joël

Little Wing, petite bourgade au cœur du Wisconsin.
Hank a repris l'exploitation agricole. Il est marié à Beth (copine d'enfance). Kip revient pour racheter « la fabrique » après avoir fait fortune à Chicago comme trader. Lee est une rock-star dont la sincérité est appréciée qui se ressource régulièrement à Little Wing. Ronny ne fait plus grand chose, il a été l'un des meilleurs cow-boys de rodéo de sa génération mais une mauvaise chute l'a laissée diminué.

Quatre copains vivent encore -ou reviennent- sur les lieux de leur enfance. Ils essaient de rejouer les bons moments mais chacun a évolué. Lorsque certains mots sont échangés alors qu'il n'était pas nécessaire de le faire, les vieilles amitiés chancellent.

Une belle ode à la camaraderie. Un roman où chacun à tour de rôle vient révéler son attachement à ses amis et à ce coin de terre, description heureuse d'une amérique rurale. Une écriture simple et efficace pour une histoire qui fait la part belle à ses personnages.
Beau premier roman.

12 mai 2016
Eva

Les interlocuteurs se succèdent à chaque chapitre, marqué par l’initiale du personnage qui parle. Ce sont quatre amis d’enfance, qui ont grandi à Little Wing: Kip, qui fut trader à Chicago et restaure désormais une ancienne fabrique de Little Wing pour en faire un complexe immobilier ambitieux; Ronnie, une ancienne gloire locale de rodéo devenu handicapé mental léger à la suite d’une hémorragie cérébrale alors qu’il souffrait d’alcoolisme ; Lee, une star du rock qui va convoler avec une célèbre actrice; Hank, un fermier surendetté et père de famille ; Beth, la femme de Hank et beauté locale.

On suit ces personnages qui ont la trentaine durant quelques années, entre brouilles, réconciliations, amours, séparations, vie qui passe et secrets bien enfouis qui resurgissent, le tout dans une petite ville du Wisconsin où tout le monde se connait.

J’ai trouvé les personnages assez caricaturaux, entre Kip le trader antipathique qui a en fait bon cœur, Hank le bon père de famille droit dans ses bottes, Lee la rock star au cœur tendre, Ronnie le gentil handicapé. Seule Beth m’a beaucoup plu et m’a semblé vraiment incarnée. Je suis néanmoins dans la même tranche d’âge que les personnages, donc leurs doutes et interrogations m’ont parlé et intéressé.

Cependant, certains épisodes du récit m’ont laissée perplexe, comme la péripétie sortie de nulle part qui réunit Hank et Lee à la fin du roman. Pourtant le livre est très agréable, et se lit vite et bien. J’ai quand même été un peu gênée par la traduction, à certains moments je sentais le texte américain affleurer sous le texte en français, ce qui faisait perdre de sa fluidité au récit. La traduction de « they are pregnant » - qui est un américanisme politiquement correct - en « ils sont enceintes » m’a fait tiquer, j’aurais plutôt traduit par « ils attendent un enfant » qui est plus conforme à ce que l’on dirait en français.

Il m’a été plaisant de lire une histoire d’amitiés masculines –même si Beth est très présente – alors que j’ai plutôt l’habitude de lire ou visionner des histoires d’amitiés féminines. J’ai cependant trouvé assez superficiels l’histoire et le traitement et je suis relativement déçue par rapport aux attentes que j’avais pour ce roman. C’est néanmoins un livre plein de bons sentiments que l’on aura plaisir à lire à un moment où l’on a envie de souffler un peu. Rien à voir, mais j'aime beaucoup le titre original de ce roman "Shotgun Love Songs".

19 avril 2016
vanina le gall

Voici le premier roman lu. Je l'ai dévoré durant mes vacances, l'été dernier. De quoi me donner envie de suivre cet auteur qui a récemment publié un recueil de nouvelles dont Quatrième de couv a parlé ici.

RETOUR LITTLE WING Dans "Retour à Little Wing", on suit les histoires de quatre amis autrefois inséparables : Hank, Kip, Ronny et Lee. Ils ont grandi à Little Wing., une petite ville agricole du Wisconsin.

Devenus adultes, certains sont partis. D'autres sont restés. Et puis il y a ceux qui auraient aimés sans aller.

Dix ans se sont passés depuis que la bande s'est un peu perdu de vue. Le mariage de Kip, l'ex-trader installé à Chicago qui voudrait racheter la fabrique désaffectée de Little Wing va les réunir. Pour le meilleur et pour le pire.

Hank n'a jamais quitté la ville. Agriculteur, il a épousé son amour de jeunesse, Beth.

Ronny, lui, était un as du rodéo jusqu'à ce qu'un accident le laisse sacrément diminué. Hank veille sur lui.

Enfin, il y a Lee, plus connu sous son nom de scène, "Corvus". Rock-star, il aime à revenir à Little Wing.

Le tout est un roman choral sur l'amitié et le Midwest américain. Une belle surprise. Ce premier roman, écrit par un trentenaire inspiré, sorti à la fin de l'été 2014 aura été un succès de librairie. On se plonge dans l'histoire, on suit les personnages. Un roman idéal pour les vacances et découvrir l'Amérique rurale.

Extrait

Page 171 : "J'étais gêné. Gêné d'être en instance de divorce à trente ans à peine. On dirait que Hank et Beth sont ensemble depuis toujours, eux. Je ne les ai jamais vus se disputer. Pas même se chamailler. Dans leur super maison, avec leurs super enfants. Toujours tous dehors, en train de jouer ou de travailler sur quelque chose. Quand je passe, je les trouve autour de la table de pique-nique devant la maison, ils dînent et se passent des plats de je-ne-sais-pas-quoi, comme s'il n'y avait rien de plus naturel au monde."

28 mars 2016
Maureen

Un merveilleux roman sur l'amitié. Dans retour à Little Wing, l'auteur nous embarque à bord de sa mustang et nous fait découvrir la vie dans une petite ville des États-Unis. On passe d'un narrateur à l'autre et on peut observer les choix qu'ils ont du faire, les conséquences sur leur vie actuelle, leurs satisfactions et leurs regrets. On s'attache à tous les personnages et très vite on se retrouve à Little Wing avec eux. Plusieurs semaines après avoir lu ce livre, je suis encore émue par ces personnages qui me semblent être de vraies personnes, une vraie bande d'amis que l'on pourrait rencontrer dans toutes les villes du monde. C'est sans mal que l'on s'identifie aux personnages et qu'on intègre la petite bande que de petits évènements risquent de séparer mais qui finit toujours par se retrouver.
Une lecture émouvante, qui "sonne vrai" et qui fait voyager !

19 mars 2016
LARDAUX Gérard

Roman agréable à lire, sa fluidité et le bon agencement de ses histoires rassemblées en une rendent la lecture dynamique et facile.
Il y a de beaux passages, simples, vrais, mais qui manquent d'originalité et d'épaisseur.
Néanmoins les quatre amis, au travers de leur trajectoire, permettent de mener des réflexions plus profondes sur la nature de leurs liens: "être content de ce qu'on a et de ce qu'on est" et ceci dans un joli décor du Midwest américain.

18 mars 2016
Beatrice

lecture très agréable sur un thème classique: les amis d'enfance et l'évolution de leurs relations avec l'âge adulte. Ce qui aurait pu sembler du déjà-vu est relevé grâce à la "sauce" américaine avec un champion de rodéo, un "golden-boy" à Chicago, un chanteur à succès (et le star-system qui va avec) et le fermier au fond du Wisconsin.
Au delà des personnages principaux, la nature de cette Amérique profonde est omniprésente et accompagne tous les évènements de ses couleurs, ses sons, ses odeurs... On s'y croirait pressure.A se demander si l'auteur ne préparait pas déjà le synopsis d'un film.
J'ai trouvé astucieuse l'idée de faire parler les personnages, chacun à son tour révélant un nouveau chapitre de l'histoire. Cependant je note une faiblesse à ce niveau puisque les 5 voix sont identiques dans leurs styles. J'aurai aimé reconnaître des particularités chez chacun des 5, des termes issus de leurs quotidiens.

21 février 2016
Gérard MALIVERNEY

Livre sympa, mais sans plus, qui nous raconte l’histoire d’amis inséparables ayant grandi ensemble à Little Wing, une petite ville du Wisconsin.
On suit, au travers de cette lecture, leur parcours, leurs souvenirs, leurs relations anciennes et actuelles, leurs rêves, leurs états d’âme, leurs jalousies, leurs regrets…
A tour de rôle, chacun parle, chacun livre son regard avec son émotion propre. La nostalgie et l’amitié y tiennent une grande place. Leurs destins se croisent puis s’éloignent.
C’est une lecture plaisante mais ponctuée de clichés et avec beaucoup de descriptions et de longueurs.
L’écriture est simple, descriptive, juste, mais répétitive ; elle n’a pas réussi à me toucher ni me faire rêver.
Les jeux d’amour, les errements sentimentaux des uns et des autres, leurs beuveries interminables m’ont lassée au fil des chapitres.
Peu d’imprévus et de rebondissements, j’espérais être émerveillée ou surprise par la fin qui s’annonçait pleine d’action…mais malheureusement elle n’a pas réussi à me réveiller et elle m’a laissée vraiment sur ma faim !

15 février 2016
Scutnaire Sophie

Un roman qui m'a plu tout simplement! Pourtant, ce n'était pas gagné! J'ai eu très peur qu'on retrouve un film d'amour hollywoodien! En réalité, on est bien loin de cela! Il s'agit d'une belle histoire d'amitié! Un roman que j'ai dévoré littéralement! Une fois commencé, il est difficile de fermer le livre avant la fin! De plus, roman très réaliste de par les difficultés de la vie quotidienne qui sont mises en avant!
Une fin très peu réaliste mais un bon livre dans l'ensemble!

14 février 2016
Fabienne Defosse-Verrier

Retour à Little Wing est un roman choral qui traite de l’amitié de quatre garçons qui ont grandi ensemble au fin fond du Wisconsin, cet État du Midwest des États-Unis et que la vie va plus ou moins séparer. Tous les quatre resteront viscéralement attachés à leur terre d'origine, Little Wing, leur port d'attache et d'amitié.

Retour à Little Wing est un roman choral intimiste au style narratif très singulier. Nickolas Butler donne la parole à chacun de ses personnages, alterne présent et passé, ce qui a pour effet dès les premières pages de brouiller les pistes et de perdre un peu le lecteur. Une fois que l'on a compris la construction du roman aux chapitres débutants par les initiales des personnages qui s'expriment, H pour Hank, K pour Kip, R pour Ronny, L pour Lee et B pour Beth (la femme de Hank et amie d'enfance du clan), on découvre le point de vue de chacun d'entre eux. On se laisse bercé par l'histoire somme toute assez simple mais touchante et éminemment pétrie d'humanité et d'authenticité.
Retour à Little Wing c'est aussi une plongée au cœur de l'Amérique profonde, pas celle des grandes villes, celle de la campagne, de la terre, de la poussière, celle où l'hiver est rude.
Ce roman commence doucement, on s'interroge beaucoup, on se demande où l'auteur veut nous emmener, pour nous rendre complétement dépendant de cette petite ville et de ses habitants tellement attachants. On a envie de partager leur quotidien, leur vie, leurs doutes, leurs peurs, leurs désillusions. Et quand la dernière page est tournée, c'est à regret que l'on quitte ces personnages d'une densité humaine rare.

Retour à Little Wing est un roman généreux, authentique, un voyage au cœur des hommes et des femmes attachés à leur terre en quête de bonheurs simples. Un livre qui mérite d'être lu, même si le début, je dois bien le reconnaître, est un petit peu fastidieux.

7 février 2016
Anja

C'est l'histoire de quatre amis d'enfance que la vie a mené sur différents chemins, le rodéo, l'agriculture, le rock´n´roll... mais qu'elle n'a jamais vraiment réussi à séparer car une chose les relie et les liera toujours : leur amour indéfectible pour leur Wisconsin natal, qu'ils cultivent, retapent et chantent, chacun à leur manière...

Joli hymne à l'amitié et réel champs d'amour pour l'Amérique rurale, "Retour à Little Wing" est un roman doux et lumineux, il ne s'y passe pas grand chose, seulement quatre vie, ou plus, qui défilent, se dénouent et se reconstruisent, au rythme des saisons et au son de la guitare, mais malgré l'apparente immobilité du récit, quelque chose arrive quand-meme jusqu'au lecteur, quelque chose de fort qui à trait à l'attachement, à la profondeur des liens et aux cycles de la vie même...

Ce roman à vraiment pour lui sa montée crescendo : loin des nombreux roman à introduction mirifique avec idée de scénario génial qui ne tiennent pas leur promesses et s'essoufflent vite, au contraire, "Retour à Little Wing" commence tranquillement, sans qu'on sache bien où est l'intérêt et où l'auteur veut en venir, mais de chapitre en chapitre, la curiosité, l'émotion et le charme se développent et j'ai personnellement lu toute la seconde moitié du livre d'une traite avec un sourire en coin et une petite larme à l'oeil.

7 février 2016
Rémi

A la lecture de ces pages où aucun cliché ne nous est épargné, j'ai la sensation d'avoir eu entre les mains un scénario prêt à être tourné non loin d'Hollywood. Quelques belles pages ou idées intéressantes néanmoins, mais malheureusement si rares qu'on en arrive à se demander si c'était l'effet recherché par l'auteur. Cet ouvrage a son public, j'en suis convaincu, mais il faut croire que je n'en fais pas partie.

2 février 2016
Mathieu BOUSQUET

Je ressort de cette lecture avec un sentiment mitigé. D'un coté, il y a les thèmes abordés dans le roman : la ruralité, l'agriculture, la difficulté d'échapper à son destin. Egalement le fait de voir un ami d'enfance devenir une star mondiale avec les avantages et les inconvénients qui en découlent. Tous ces thèmes, l'ambiance qui se dégage de l'histoire, sauvent, à mon avis, ce livre même si au final il reste quelque chose à creuser dans tout ça.

Le gros défaut reste le style de l'auteur. J'ai soupiré plusieurs fois en découvrant un personnage caricatural, une mauvaise réplique ou un pseudo-aphorisme à jeter. Les flash-back sont pertinents mais au final trop nombreux. Et puis la fin... Je ne dévoilerai rien mais alors la fin est tellement improbable et sans lien avec le reste du livre qu'elle ne peut être que très décevante.

On passe quand même un bon moment mais je ne garderai pas un grand souvenir de ce livre.

1 février 2016
Lise

Retour à Little Wing a démarré doucement pour moi. Il m'a fallu du temps pour rentrer dans cette Amérique rurale qui ne ressemble pas à mon horizon et dans cet univers de "potes d'enfance" qui se retrouvent au village et n'en sont jamais partis. Une fois passé ce cap, je me suis piquée d'intérêt pour ces gars, pas mauvais bougre, qui laissent un peu parler leur côté grand gamin. J'ai beaucoup aimé les regarder à travers l'oeil de Beth, la femme de Hank. Les liens se détendent ou se renforcent, Beth sait toujours quoi faire. En revanche, j'ai été déçue par le final rocambolesque dont je n'ai pas trop vu l'intérêt.
J'ai apprécié la construction du roman et le fait qu'il donne la parole à l'intégralité des personnages principaux, mais je lui reproche quelques clichés et un fil narratif ténu. En définitive, j'ai passé un moment agréable mais sans véritablement comprendre où l'auteur voulait en venir.

30 janvier 2016
Richard Schwoerer

Le parcours d’une bande de copains qui ont grandi ensemble dans l’Amérique rurale d’aujourd’hui, dans le Wisconsin.
Un roman au goût américain. On y est ! On a l’impression de sentir la poussière du chemin…
Le style est très alerte et facile. Les personnages sont bien campés. La structure est très dynamique. Chaque chapitre laisse la parole à un autre personnage. Quelques moments assez drôles et délirants. Se lit d’une traite et avec plaisir !

26 janvier 2016
Vincent PINATEL

"Retour à Little Wing" est un vrai "feel-good book" avec ses nombreux avantages et ses inconvénients!
Difficile de ne pas se retrouver à travers cette histoire de potes dans le Wisconsin, que ce soit à travers le profil des amis (en ce qui me concerne j'ai un quasi-Hank et un quasi-Lee dans mon premier cercle d'amis) ou des situations racontées.
Ce roman choral est bien écrit, se lit facilement et dépeint très bien l'ambiance unique du Wisconsin qui devient quasiment un personnage central du livre.
Par contre, je lui reprocherais quelques longueurs surtout sur la fin et j'aurais aimé plus de changements au niveau du style pour mieux marquer les transitions entre chaque narrateur.On sent bien que c'est Nickolas Butler, l'auteur, qui parle au travers de ses personnages.
Dernier défaut inhérent au "feel-good book", c'est un côté guimauve qui personnellement me gêne. Mais je sais que ce point ne déplaira pas à tout le monde.
Pour résumer, c'est un livre très sympa, sans prise de tête mais il ne faut pas en attendre plus (et c'est déjà pas mal).

23 janvier 2016
Laura D.

Un très beau roman. Little Wing est une petite ville des Etats-Unis où tout le monde se connaît. Hank, Kip, Ronny et Lee sont nés et ont vécu toute leur enfance là-bas. Une fois devenus adultes, certains sont partis, d'autres sont restés. Mais Little Wing restent pour eux tous un port d'attache vers lequel ils reviennent toujours. Les personnages sont réalistes - bien qu'un peu romancés - et intéressants, le lecteur s'attache facilement à eux. Nickolas Butler décrit leur vie quotidienne d'une manière précise et simple. Les chapitres alternent le point de vue des personnages avec quelques retours dans le passé ou quelques ellipses temporelles. La lecture est captivante et j'aurais bien aimé partager encore quelques instants avec tous ces personnages.

22 janvier 2016
Céline Letartre

A travers les voix de quatre amis, et d'une femme, Beth, nous découvrons la vie dans une petite ville du Wisconsin, son bar des anciens combattants, la nature omniprésente et des hommes pas toujours tendres mais solidaires. J'ai mis un peu de temps à plonger dans ce roman, j'ai même ressenti un vague ennui les quelques premières pages, puis peu à peu, les personnages et leur histoire ont gagné en consistance et en émotion. J'ai finalement découvert une très belle histoire d'amitié, et une écriture sur la vie, ses mauvais coups et ses joies, pleine de justesse et de sensibilité.

Un premier roman bourré de charme, avec un ptit air tendre et désabusé à la fois. Un peu comme une bonne chanson de country !

20 janvier 2016
Johanna Lilas

J'ai eu une impression de déjà vu, c'est une histoire sans originalité, il manque un petit brin de fantaisie. C'est un portrait idyllique d'une petite société où tout le monde s'aime, s'entraide et se pardonne. Le dénouement est trop prévisible. La lecture a été plutôt agréable mais je ne suis pas certaine de garder un souvenir exceptionnel de ce roman.

17 janvier 2016
Cédric Moreau

Nickolas Butler nous offre un roman – son premier – chorale habilement construit qui, dans une langue simple et sans fioritures, évoque les amitiés, les rivalités, les désillusions, l'attachement à ses racines et les liens inébranlables d'une communauté. Et si le tout fleure bon la nostalgie et la mélancolie, l'auteur parfume également sa prose de beaucoup de tendresse et d'empathie, ce qui donne une contenance forte à son roman.

Une réussite et un vrai coup de cœur !

10 janvier 2016
Caroline Mutelet

L’intrigue débute dans le Wisconsin, plus précisément dans la petite ville de Little Wing. Il n’y a pas grand chose à y faire. La plupart des habitants sont des fermiers qui n’ont jamais quitté leur ville natale. La seule distraction est le bar des Anciens combattants et le supermarché du coin, c’est dire! Nous faisons la connaissance de quatre amis: Hank, marié à Beth, Lee, Kip et Ronny. Chacun de ces personnages va prendre la parole, nous livrant son point de vue, ses rêves et surtout ses désillusions. Il s’agit donc d’un roman choral où, à chaque chapitre, un personnage différent prend la parole.

Au départ, j’ai été plutôt dubitative. Hank est le premier à prendre la parole. Il doit assister à l’enterrement de vie de garçon de Kip puis à son mariage. Il ne se passe pas grand chose. Ce chapitre inaugural permet de présenter chaque personnage et d’étudier leurs relations. Kip a fait fortune à Chicago et souhaite remettre sur pied la fabrique de la ville; Lee est devenu un chanteur très connu et adulé à travers l’Amérique; Ronny a un peu perdu les pédales après un accident de rodéo. Quant à Hank, il n’a jamais quitté sa ville, s’est marié avec son amour de jeunesse, Beth, et s’occupe de la ferme. Les amis se croisent et se recroisent au hasard des noces, des divorces et des allers et retours. Un peu comme un étranger, on s’avance sur la pointe des pieds dans la vie de ces hommes et puis on se prend de passion rapidement pour leurs problème, leurs envies et leurs rêves.

Dans ce roman, l’auteur dissèque l’amitié de quatre jeunes hommes. Il y a ceux qui se jalousent, ceux qui s’épaulent coûte que coûte. Ce roman n’offre pas de scènes d’actions ou un suspens à couper le souffle et pourtant on se laisse prendre aux retrouvailles, aux disputes. Finalement, je me suis énormément attachée à chacun des personnages: Kip, le jeune loup aux dents longues qui n’estime que l’argent finit par émouvoir le lecteur; Beth renonce à ses rêves de jeunesse pour se consacrer à sa famille; Lee n’aspire qu’à la tranquillité.

Nikolas Butler dresse à la perfection le portrait de ces Américains qui viennent du fin fond de leur pays, qui n’ont jamais parcouru plus d’une centaine de kilomètres. L’horizon des quatre amis se borne à Little Wing, petit ville qui incarne l’Amérique profonde. On pénètre dans l’intimité de ces personnages qui deviennent presque nos amis, notre famille.

J’ai eu bien du mal à quitter Hank et les siens et j’aurais aimé que les histoire des uns et des autres se prolongent indéfiniment. Encore longtemps après avoir refermé mon roman, j’ai repensé à Hank, Beth, Ronny, Lee et Kip. Retour à Little Wing est le genre de livre qu’on a envie de relire pour profiter encore un peu de l’atmosphère douce-amère et des personnages, devenus entre temps un peu plus que des êtres de fiction.

28 octobre 2015
Sophie Masteau

Premier roman qui nous emmène au fond de l'Amérique dans une petite bourgade tranquille avec des personnages très attachants.
La menace est latente, cet étrange équilibre va-t'il basculer ?

10 octobre 2015
Roger V

Vraiment très bon moment de lecture,et avec des mots simples on découvre un grand écrivain avec une poésie d'écriture remarquable

 

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous