Je me suis tue  de Mathieu Menegaux

6,2€ // 144 pages
Paru le 12/01/2017
EAN : 9782757860090

Je me suis tue

Mathieu Menegaux

Littérature

Partagez :

Un dîner en ville. Au menu, nourriture bio, affaires et éducation des enfants. Claire s'ennuie et décide de rentrer seule à vélo. Elle ne le sait pas encore mais sa vie vient de basculer. Tour à tour victime puis criminelle, Claire échoue en prison et refuse obstinément de s'expliquer. À la veille de son jugement, elle se décide enfin à sortir de son mutisme…

Mathieu Menegaux est né en 1967. Je me suis tue a reçu le Prix du premier roman de Sablet.

« Un premier roman bouleversant qui se lit d'une traite. »

Biba

« Une tragédie moderne. »

Philippe Vallet, France Info

Tous les titres du même auteur
 

Commentaires

5 décembre 2017
Rian Zilliox

Un livre qu'on n'arrive plus à poser, il faut le finir ! Une histoire assez sombre mais très prenante.

3 juin 2017
Margaux

Je me suis tue est un livre qui ne laisse pas indifférent. Il est original dans son traitement, cependant il est très sombre. En effet, le personnage principal, Claire se fait violer en rentrant chez elle, un soir. Ces décisions successives vont transformer sa vie à jamais. C’est un roman psychologique car on se retrouve dans la tête de Claire avec toutes ses interrogations, ses hésitations et ses doutes.
Ce roman est dérangeant, dans son traitement car le lecteur est témoin des mauvais choix de Claire, tout en étant impuissant. La spirale infernale qui se joue devient perturbante voire pénible à certains moments. Claire, malgré l’horreur qu’elle a vécu, semble monstrueuse, inhumaine dans ses réactions. On finit le roman, en étant très partagée et ne sachant pas véritablement quoi en penser.

27 mai 2017
Carobookine

Voila un 1er roman prodigieux. Mathieu Menegaux qui se glisse dans la peau d'une femme, mère infanticide qui plus est, est une expérience de lecture qui ne laisse pas indifférent ! Un auteur de grand talent, révélé ici. Je le suivrai.

18 mai 2017
Marie de Nantes

Une plume acérée qui relaye un œil implacable et soulève le lecteur dans une tornade ...à dévorer sans respirer
Magistral

15 mai 2017
Michèle Clavier

Claire, en profonde souffrance, subit en plus un viol. Elle décide de porter et vaincre seule cette douleur que personne ne pourrait comprendre. Claire va pourtant en subir des conséquences qu'elle n'imaginait pas...
C’est un livre de douleur, qui se lit d’une traite, tant il y a de rebondissements dans le ressenti de Claire. Mais on ne peut pas le lâcher parce qu’il est vibrant de sincérité : les sentiments de Claire sont à vif…
On adhère à son « Je me suis tue », non pour justifier l’impardonnable, mais parce qu’on se demande, avec elle, qui pourrait « comprendre », « prendre-avec-elle », cette douleur, cette souffrance qui fut la sienne ?
7ème livre que je lis pour ce « Prix », mais qui se hisse, dans mon classement, à la 1ère place.

27 mars 2017
SIRCOGLOU

C 'est un beau pari pour un homme que de se glisser dans la peau d'une femme et le pari est réussi. Pour Ceux ou celles qui ont déjà recueilli la parole d'une femme violée, tout y est : colère,déni,révolte,abattement,incapacité à avouer.Ce court roman , je l'ai lu d'une traite. L'écriture sobre nous lie immédiatement à Claire Mathieu. Menegaux, malgré quelques maladresses décrit parfaitement les tourments de cette femme à qui tout réussissait ou presque....et nous fait plonger dans son intimité. C'est par amour pour Antoine qu'elle va commettre l’irréversible et choisir le mutisme pour expier sa faute. J'attends avec impatience le second roman de cet auteur

24 mars 2017
Michèle

Ce petit roman court (qui se lit d'une traite) est une véritable claque, un petit bijou de cruauté et de finesse de style parfaitement réussi

2 mars 2017
Marie-Laure Cahier

Sélection 2017 Prix du meilleur roman des lecteurs de Points. Episode 4/12. Une parfaite réussite. Pour son premier roman, Mathieu Menegaux réussit le tour de force de se mettre dans la peau d'une femme cérébrale et obsédée du contrôle, d'un modèle suffisamment courant pour que chacun.e puisse s'y reconnaître. Claire est une Phèdre moderne dans une époque sans dieux. Sec comme un coup de trique, dépourvu de toute fioriture, ce court roman vous laisse les nerfs à vif. Un auteur à suivre.

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous