La toile en parle

Départs anticipés

Sur le blog de Sylvie Sagnes

Partagez :

« Des pages survoltées qui fourmillent des situations plus drôles les unes que les autres, de personnages délirants et charmants, de bons mots et de citations détournées : ça file à toute blinde et on suit avec un grand sourire. Christopher Buckley est vraiment drôle, et tient la route sur 478 pages, faut le faire. »

Voir la fiche descriptive du livre

Lire la critique complète sur Cunéipage


Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous